Il faut parfois prendre le temps de s'arrêter. De mettre le flux des informations sur "pause"  pour regarder de près la soupe que nous vendent les prompteurs animateurs journalistes. "Le nouveau plan de sauvetage" de la Grèce, nous dit-on. Quand on ramène le salaire minimum à 500 euros par mois, que les gens commencent à ne plus pouvoir survivre dans des conditions "humaines", on ne sauve pas un pays. On l'achève. Les journalistes qui relayent ces messages pensent-ils une seconde que ce énième p More

3 Flattr microdonations from 3 people